25 jeunes ont participé au chantier « Argent de poche »

Cet été encore, les jeunes Cosséennes et Cosséens âgés de 16 à 18 ans ont été nombreux à postuler pour participer au chantier « Argent de poche ». Le principe de ce dispositif est simple : le jeune reçoit de l’argent de poche (une heure de travail est indemnisée à hauteur de 5 €) en contrepartie de petites tâches réalisées sur la commune.
Ils ont pu effectuer des chantiers de proximité qui ont contribué à améliorer le cadre de vie. Outre les traditionnels travaux d’espaces verts, ils ont aidé au montage de la scène pour le spectacle d’ouverture des « Nuits de la Mayenne » qui s’est déroulée mi-juillet au Musée Robert Tatin. Ils sont également intervenus dans les écoles et ont notamment travaillé à la rénovation de la salle des maîtres des écoles Jean Jaurès. Les tables blanches de la salle FCC ont retrouvé « peau neuve » grâce à un nettoyage en profondeur. D’autres jeunes ont aidé à repeindre une partie du mur extérieur de la salle de l’Oriette qui avait été tagué.